GENFIT SA

Loos-en-Gohelle, France

GENFIT SA

Loos-en-Gohelle, France
SEARCH FILTERS
Time filter
Source Type

News Article | April 24, 2017
Site: globenewswire.com

Lille (France), Cambridge (Massachusetts, Etats-Unis), le 24 avril 2017 - GENFIT (Euronext : GNFT - ISIN : FR0004163111), société biopharmaceutique engagée dans la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques dans le domaine des maladies métaboliques et inflammatoires touchant notamment la sphère hépato-gastroentérologique, a annoncé aujourd'hui sa trésorerie au 31 mars 2017, son chiffre d'affaires pour les trois premiers mois de 2017 et a fait le point des avancées principales de son portefeuille de programme de R&D durant le premier trimestre 2017. Au 31 mars 2017, la trésorerie et les équivalents de trésorerie de la Société s'élevaient à 137,03 millions d'euros (M€) contre 102,8 M€ un an plus tôt.  Au 31 décembre 2016, la trésorerie et équivalents de trésorerie totalisaient  152,28 M€. Ce décalage de 4 à 6 mois par rapport au calendrier actuel est en partie dû au nombre croissant d'essais cliniques désormais lancés dans la NASH, mais est surtout lié à la volonté de la Société de s'assurer de la qualité du recrutement, de manière à rendre l'étude clinique la plus robuste possible sur le plan statistique en s'assurant que les ratios liés à la stratification des patients restent au plus près de la réalité médicale. En mars 2017, la Société a affirmé son leadership en lançant une initiative de « disease awareness », The NASH Education Program(TM), qui a suscité une vague d'intérêt sans précédent dans les grands médias francophones. Il s'agit là d'un élément important dans la prise de conscience de tous les acteurs de la maladie. Celle-ci est cruciale dans le cadre d'un recrutement pour une pathologie encore peu connue et asymptomatique comme la NASH. Cette initiative, bien accueillie par un nombre croissant de spécialistes et d'analystes du secteur, sera donc logiquement étendue à d'autres pays. Le but est de traiter le plus grand nombre de patients NASH, et si possible réduire les doses. La méthode de scoring résulte quant à elle de la mise au point d'un nouvel algorithme basé sur un nombre réduit de variables, générant un score performant en matière d'AUROC (Area Under the Receiver Operating Curve), de sensibilité, de spécificité, de NPV (Negative Predictive Value) et de PPV (Positive Predictive Value). Les deux présentations/posters ont confirmé le potentiel de l'approche développée par la Société, et sa capacité à apporter une solution diagnostique IVD basée sur une prise de sang, qui serait à la fois non invasive, facile d'accès, à moindre coût et donc à large diffusion, notamment par rapport à d'autres approches existantes ou encore en cours de développement. Si ces autres approches telles que l'imagerie ou encore l'élastographie sont complémentaires, elles nécessitent en effet des investissements en équipement et formation significatifs, et ne sauraient donc en aucun cas remplacer un outil IVD à très large diffusion. Dans le cadre d'un projet ambitieux visant à élargir et à diversifier son portefeuille de candidats médicaments propriétaires destinés à traiter les maladies auto-immunes, inflammatoires et fibrotiques, la Société s'est investi ces trois dernières années dans le design et dans l'optimisation de différentes séries chimiques d'agonistes inverses de RORgt. Outre les points portés classiquement à l'ordre du jour de cette assemblée générale mixte (examen du rapport de gestion et des comptes annuels de l'exercice 2016, des rapports généraux et spéciaux du Directoire et des commissaires aux comptes, des délégations de compétence en matière d'augmentations de capital, .), le Directoire proposera de transformer la structure de gouvernance actuelle de la Société (à Conseil de Surveillance et Directoire) en structure moniste (à Conseil d'Administration) et de se mettre en conformité avec la loi dite « Copé-Zimmermann » (relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils) Toutes ces avancées font que la Société grandit et s'internationalise à mesure que nos produits se développent. Souhaitant à la fois traduire cette évolution et nous donner les moyens de l'accompagner au niveau de la gouvernance de la Société, nous allons proposer à notre prochaine assemblée générale de transformer la structure de gouvernance duale actuelle de la SA GENFIT (à Conseil de Surveillance et Directoire) en structure moniste à Conseil d'Administration. Cette dernière nous paraît en effet plus proche des standards internationaux et par conséquent plus à même de nous permettre d'accueillir les administrateurs experts que nous souhaitons progressivement recruter pour accompagner le développement de la Société dans les années à venir. Si ce projet de changement obtient l'assentiment de nos actionnaires, je serais bien entendu très heureux de présider aux destinées de ce nouveau conseil tout en continuant d'assurer la Direction Générale de la Société. » Elafibranor est le composé le plus avancé du portefeuille de GENFIT. Elafibranor est un traitement de type « first-in-class », Agoniste du Récepteur Activé par les Proliférateurs des Peroxysomes alpha et delta, administré une fois par jour par voie orale, et développé pour traiter notamment la stéatohépatite non-alcoolique (NASH). Elafibranor est considéré comme capable de traiter les multiples facettes de la NASH telles que l'inflammation, la sensibilité à l'insuline, les profils lipidique et métabolique, les marqueurs du foie. GENFIT est une société biopharmaceutique dédiée à la découverte et au développement de médicaments dans des domaines thérapeutiques où les besoins médicaux sont considérables en raison du manque de traitements efficaces et du fait de l'augmentation du nombre de malades au niveau mondial. GENFIT concentre ses efforts de R&D pour participer à la mise sur le marché de solutions thérapeutiques visant à combattre certaines maladies métaboliques, inflammatoires, autoimmunes ou fibrotiques touchant en particulier le foie (comme la stéatohépatite non alcoolique ou NASH) et plus généralement la sphère gastro-intestinale. GENFIT déploie des approches combinant nouveaux traitements et biomarqueurs. Elafibranor, composé propriétaire de GENFIT le plus avancé, est en cours de phase 3 d'essais cliniques. Installée à Lille, Paris et Cambridge, MA (USA), l'entreprise compte environ 130 collaborateurs. GENFIT est une société cotée sur le marché réglementé d'Euronext à Paris, Compartiment B (Euronext : GNFT - ISIN : FR0004163111). www.genfit.fr Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives. Bien que la Société considère que ses projections sont basées sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations prospectives peuvent être remises en cause par un certain nombre d'aléas et d'incertitudes, ce qui pourrait donner lieu à des résultats substantiellement différents de ceux décrits, induits ou anticipés dans lesdites déclarations prospectives. Ces aléas et incertitudes comprennent notamment les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, y compris dans le domaine des biomarqueurs, au progrès et aux résultats de l'essai clinique RESOLVE-IT, aux examens et autorisations d'autorités réglementaires comme la FDA et l'EMA concernant notamment elafibranor dans la NASH, la CBP et d'autres indications, ainsi que les biomarqueurs développés par la Société, au succès d'une stratégie d'in-licensing, à la capacité de la Société à continuer à lever des fonds pour son développement, ainsi qu'à ceux développés à la section 7 «Principaux Risques et incertitudes» du Rapport d'Activité et Financier semestriel au 30 juin 2016 disponible sur le site Internet de GENFIT (www.genfit.fr) et de l'AMF (www.amf-france.org). Sous réserve de la réglementation applicable, la Société ne prend aucun engagement de mise à jour ou de révision des informations contenues dans ce communiqué.


News Article | April 24, 2017
Site: globenewswire.com

Lille (France), Cambridge (Massachusetts, Etats-Unis), le 24 avril 2017 - GENFIT (Euronext : GNFT - ISIN : FR0004163111), société biopharmaceutique engagée dans la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques dans le domaine des maladies métaboliques et inflammatoires touchant notamment la sphère hépato-gastroentérologique, a annoncé aujourd'hui sa trésorerie au 31 mars 2017, son chiffre d'affaires pour les trois premiers mois de 2017 et a fait le point des avancées principales de son portefeuille de programme de R&D durant le premier trimestre 2017. Au 31 mars 2017, la trésorerie et les équivalents de trésorerie de la Société s'élevaient à 137,03 millions d'euros (M€) contre 102,8 M€ un an plus tôt.  Au 31 décembre 2016, la trésorerie et équivalents de trésorerie totalisaient  152,28 M€. Ce décalage de 4 à 6 mois par rapport au calendrier actuel est en partie dû au nombre croissant d'essais cliniques désormais lancés dans la NASH, mais est surtout lié à la volonté de la Société de s'assurer de la qualité du recrutement, de manière à rendre l'étude clinique la plus robuste possible sur le plan statistique en s'assurant que les ratios liés à la stratification des patients restent au plus près de la réalité médicale. En mars 2017, la Société a affirmé son leadership en lançant une initiative de « disease awareness », The NASH Education Program(TM), qui a suscité une vague d'intérêt sans précédent dans les grands médias francophones. Il s'agit là d'un élément important dans la prise de conscience de tous les acteurs de la maladie. Celle-ci est cruciale dans le cadre d'un recrutement pour une pathologie encore peu connue et asymptomatique comme la NASH. Cette initiative, bien accueillie par un nombre croissant de spécialistes et d'analystes du secteur, sera donc logiquement étendue à d'autres pays. Le but est de traiter le plus grand nombre de patients NASH, et si possible réduire les doses. La méthode de scoring résulte quant à elle de la mise au point d'un nouvel algorithme basé sur un nombre réduit de variables, générant un score performant en matière d'AUROC (Area Under the Receiver Operating Curve), de sensibilité, de spécificité, de NPV (Negative Predictive Value) et de PPV (Positive Predictive Value). Les deux présentations/posters ont confirmé le potentiel de l'approche développée par la Société, et sa capacité à apporter une solution diagnostique IVD basée sur une prise de sang, qui serait à la fois non invasive, facile d'accès, à moindre coût et donc à large diffusion, notamment par rapport à d'autres approches existantes ou encore en cours de développement. Si ces autres approches telles que l'imagerie ou encore l'élastographie sont complémentaires, elles nécessitent en effet des investissements en équipement et formation significatifs, et ne sauraient donc en aucun cas remplacer un outil IVD à très large diffusion. Dans le cadre d'un projet ambitieux visant à élargir et à diversifier son portefeuille de candidats médicaments propriétaires destinés à traiter les maladies auto-immunes, inflammatoires et fibrotiques, la Société s'est investi ces trois dernières années dans le design et dans l'optimisation de différentes séries chimiques d'agonistes inverses de RORgt. Outre les points portés classiquement à l'ordre du jour de cette assemblée générale mixte (examen du rapport de gestion et des comptes annuels de l'exercice 2016, des rapports généraux et spéciaux du Directoire et des commissaires aux comptes, des délégations de compétence en matière d'augmentations de capital, .), le Directoire proposera de transformer la structure de gouvernance actuelle de la Société (à Conseil de Surveillance et Directoire) en structure moniste (à Conseil d'Administration) et de se mettre en conformité avec la loi dite « Copé-Zimmermann » (relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils) Toutes ces avancées font que la Société grandit et s'internationalise à mesure que nos produits se développent. Souhaitant à la fois traduire cette évolution et nous donner les moyens de l'accompagner au niveau de la gouvernance de la Société, nous allons proposer à notre prochaine assemblée générale de transformer la structure de gouvernance duale actuelle de la SA GENFIT (à Conseil de Surveillance et Directoire) en structure moniste à Conseil d'Administration. Cette dernière nous paraît en effet plus proche des standards internationaux et par conséquent plus à même de nous permettre d'accueillir les administrateurs experts que nous souhaitons progressivement recruter pour accompagner le développement de la Société dans les années à venir. Si ce projet de changement obtient l'assentiment de nos actionnaires, je serais bien entendu très heureux de présider aux destinées de ce nouveau conseil tout en continuant d'assurer la Direction Générale de la Société. » Elafibranor est le composé le plus avancé du portefeuille de GENFIT. Elafibranor est un traitement de type « first-in-class », Agoniste du Récepteur Activé par les Proliférateurs des Peroxysomes alpha et delta, administré une fois par jour par voie orale, et développé pour traiter notamment la stéatohépatite non-alcoolique (NASH). Elafibranor est considéré comme capable de traiter les multiples facettes de la NASH telles que l'inflammation, la sensibilité à l'insuline, les profils lipidique et métabolique, les marqueurs du foie. GENFIT est une société biopharmaceutique dédiée à la découverte et au développement de médicaments dans des domaines thérapeutiques où les besoins médicaux sont considérables en raison du manque de traitements efficaces et du fait de l'augmentation du nombre de malades au niveau mondial. GENFIT concentre ses efforts de R&D pour participer à la mise sur le marché de solutions thérapeutiques visant à combattre certaines maladies métaboliques, inflammatoires, autoimmunes ou fibrotiques touchant en particulier le foie (comme la stéatohépatite non alcoolique ou NASH) et plus généralement la sphère gastro-intestinale. GENFIT déploie des approches combinant nouveaux traitements et biomarqueurs. Elafibranor, composé propriétaire de GENFIT le plus avancé, est en cours de phase 3 d'essais cliniques. Installée à Lille, Paris et Cambridge, MA (USA), l'entreprise compte environ 130 collaborateurs. GENFIT est une société cotée sur le marché réglementé d'Euronext à Paris, Compartiment B (Euronext : GNFT - ISIN : FR0004163111). www.genfit.fr Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives. Bien que la Société considère que ses projections sont basées sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations prospectives peuvent être remises en cause par un certain nombre d'aléas et d'incertitudes, ce qui pourrait donner lieu à des résultats substantiellement différents de ceux décrits, induits ou anticipés dans lesdites déclarations prospectives. Ces aléas et incertitudes comprennent notamment les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, y compris dans le domaine des biomarqueurs, au progrès et aux résultats de l'essai clinique RESOLVE-IT, aux examens et autorisations d'autorités réglementaires comme la FDA et l'EMA concernant notamment elafibranor dans la NASH, la CBP et d'autres indications, ainsi que les biomarqueurs développés par la Société, au succès d'une stratégie d'in-licensing, à la capacité de la Société à continuer à lever des fonds pour son développement, ainsi qu'à ceux développés à la section 7 «Principaux Risques et incertitudes» du Rapport d'Activité et Financier semestriel au 30 juin 2016 disponible sur le site Internet de GENFIT (www.genfit.fr) et de l'AMF (www.amf-france.org). Sous réserve de la réglementation applicable, la Société ne prend aucun engagement de mise à jour ou de révision des informations contenues dans ce communiqué.


News Article | April 24, 2017
Site: globenewswire.com

Lille (France), Cambridge (Massachusetts, Etats-Unis), le 24 avril 2017 - GENFIT (Euronext : GNFT - ISIN : FR0004163111), société biopharmaceutique engagée dans la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques dans le domaine des maladies métaboliques et inflammatoires touchant notamment la sphère hépato-gastroentérologique, a annoncé aujourd'hui sa trésorerie au 31 mars 2017, son chiffre d'affaires pour les trois premiers mois de 2017 et a fait le point des avancées principales de son portefeuille de programme de R&D durant le premier trimestre 2017. Au 31 mars 2017, la trésorerie et les équivalents de trésorerie de la Société s'élevaient à 137,03 millions d'euros (M€) contre 102,8 M€ un an plus tôt.  Au 31 décembre 2016, la trésorerie et équivalents de trésorerie totalisaient  152,28 M€. Ce décalage de 4 à 6 mois par rapport au calendrier actuel est en partie dû au nombre croissant d'essais cliniques désormais lancés dans la NASH, mais est surtout lié à la volonté de la Société de s'assurer de la qualité du recrutement, de manière à rendre l'étude clinique la plus robuste possible sur le plan statistique en s'assurant que les ratios liés à la stratification des patients restent au plus près de la réalité médicale. En mars 2017, la Société a affirmé son leadership en lançant une initiative de « disease awareness », The NASH Education Program(TM), qui a suscité une vague d'intérêt sans précédent dans les grands médias francophones. Il s'agit là d'un élément important dans la prise de conscience de tous les acteurs de la maladie. Celle-ci est cruciale dans le cadre d'un recrutement pour une pathologie encore peu connue et asymptomatique comme la NASH. Cette initiative, bien accueillie par un nombre croissant de spécialistes et d'analystes du secteur, sera donc logiquement étendue à d'autres pays. Le but est de traiter le plus grand nombre de patients NASH, et si possible réduire les doses. La méthode de scoring résulte quant à elle de la mise au point d'un nouvel algorithme basé sur un nombre réduit de variables, générant un score performant en matière d'AUROC (Area Under the Receiver Operating Curve), de sensibilité, de spécificité, de NPV (Negative Predictive Value) et de PPV (Positive Predictive Value). Les deux présentations/posters ont confirmé le potentiel de l'approche développée par la Société, et sa capacité à apporter une solution diagnostique IVD basée sur une prise de sang, qui serait à la fois non invasive, facile d'accès, à moindre coût et donc à large diffusion, notamment par rapport à d'autres approches existantes ou encore en cours de développement. Si ces autres approches telles que l'imagerie ou encore l'élastographie sont complémentaires, elles nécessitent en effet des investissements en équipement et formation significatifs, et ne sauraient donc en aucun cas remplacer un outil IVD à très large diffusion. Dans le cadre d'un projet ambitieux visant à élargir et à diversifier son portefeuille de candidats médicaments propriétaires destinés à traiter les maladies auto-immunes, inflammatoires et fibrotiques, la Société s'est investi ces trois dernières années dans le design et dans l'optimisation de différentes séries chimiques d'agonistes inverses de RORgt. Outre les points portés classiquement à l'ordre du jour de cette assemblée générale mixte (examen du rapport de gestion et des comptes annuels de l'exercice 2016, des rapports généraux et spéciaux du Directoire et des commissaires aux comptes, des délégations de compétence en matière d'augmentations de capital, .), le Directoire proposera de transformer la structure de gouvernance actuelle de la Société (à Conseil de Surveillance et Directoire) en structure moniste (à Conseil d'Administration) et de se mettre en conformité avec la loi dite « Copé-Zimmermann » (relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils) Toutes ces avancées font que la Société grandit et s'internationalise à mesure que nos produits se développent. Souhaitant à la fois traduire cette évolution et nous donner les moyens de l'accompagner au niveau de la gouvernance de la Société, nous allons proposer à notre prochaine assemblée générale de transformer la structure de gouvernance duale actuelle de la SA GENFIT (à Conseil de Surveillance et Directoire) en structure moniste à Conseil d'Administration. Cette dernière nous paraît en effet plus proche des standards internationaux et par conséquent plus à même de nous permettre d'accueillir les administrateurs experts que nous souhaitons progressivement recruter pour accompagner le développement de la Société dans les années à venir. Si ce projet de changement obtient l'assentiment de nos actionnaires, je serais bien entendu très heureux de présider aux destinées de ce nouveau conseil tout en continuant d'assurer la Direction Générale de la Société. » Elafibranor est le composé le plus avancé du portefeuille de GENFIT. Elafibranor est un traitement de type « first-in-class », Agoniste du Récepteur Activé par les Proliférateurs des Peroxysomes alpha et delta, administré une fois par jour par voie orale, et développé pour traiter notamment la stéatohépatite non-alcoolique (NASH). Elafibranor est considéré comme capable de traiter les multiples facettes de la NASH telles que l'inflammation, la sensibilité à l'insuline, les profils lipidique et métabolique, les marqueurs du foie. GENFIT est une société biopharmaceutique dédiée à la découverte et au développement de médicaments dans des domaines thérapeutiques où les besoins médicaux sont considérables en raison du manque de traitements efficaces et du fait de l'augmentation du nombre de malades au niveau mondial. GENFIT concentre ses efforts de R&D pour participer à la mise sur le marché de solutions thérapeutiques visant à combattre certaines maladies métaboliques, inflammatoires, autoimmunes ou fibrotiques touchant en particulier le foie (comme la stéatohépatite non alcoolique ou NASH) et plus généralement la sphère gastro-intestinale. GENFIT déploie des approches combinant nouveaux traitements et biomarqueurs. Elafibranor, composé propriétaire de GENFIT le plus avancé, est en cours de phase 3 d'essais cliniques. Installée à Lille, Paris et Cambridge, MA (USA), l'entreprise compte environ 130 collaborateurs. GENFIT est une société cotée sur le marché réglementé d'Euronext à Paris, Compartiment B (Euronext : GNFT - ISIN : FR0004163111). www.genfit.fr Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives. Bien que la Société considère que ses projections sont basées sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations prospectives peuvent être remises en cause par un certain nombre d'aléas et d'incertitudes, ce qui pourrait donner lieu à des résultats substantiellement différents de ceux décrits, induits ou anticipés dans lesdites déclarations prospectives. Ces aléas et incertitudes comprennent notamment les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, y compris dans le domaine des biomarqueurs, au progrès et aux résultats de l'essai clinique RESOLVE-IT, aux examens et autorisations d'autorités réglementaires comme la FDA et l'EMA concernant notamment elafibranor dans la NASH, la CBP et d'autres indications, ainsi que les biomarqueurs développés par la Société, au succès d'une stratégie d'in-licensing, à la capacité de la Société à continuer à lever des fonds pour son développement, ainsi qu'à ceux développés à la section 7 «Principaux Risques et incertitudes» du Rapport d'Activité et Financier semestriel au 30 juin 2016 disponible sur le site Internet de GENFIT (www.genfit.fr) et de l'AMF (www.amf-france.org). Sous réserve de la réglementation applicable, la Société ne prend aucun engagement de mise à jour ou de révision des informations contenues dans ce communiqué.


GENFIT: CONVENING NOTICE TO THE ORDINARY AND EXTRAORDINARY SHAREHOLDERS MEETING ON JUNE 16, 2017 Lille (France), Cambridge (Massachusetts, United States), May 12, 2017 - GENFIT (Euronext: GNFT - ISIN: FR0004163111), a biopharmaceutical company at the forefront of developing therapeutic and diagnostic solutions in metabolic and inflammatory diseases, that notably affect the liver or the gastrointestinal system, today announced that it has published today in today's French legal announcements bulletin (Bulletin des Annonces Légales Obligatoires) its convening notice to the Ordinary and Extraordinary Shareholders' Meeting to be held on Friday, June 16, 2017 at 10:30 am at the University of Lille College of Pharmaceutical and Biological Science located at Parc Eurasanté, 3, rue du Professeur Laguesse in Lille (59000), France. As indicated in its press release on April 24, the shareholders will be invited to vote on the change in the type of administration of the Company, moving from a two-tiered board (Supervisory Board and Executive Board) to a single board structure (Board of Directors). The Company considers that this change will allow it to be closer to international standards and to welcome the expert board members whom it wishes to recruit to accompany its development in the years to come. The Ordinary and Extraordinary Shareholders' Meeting will also be the occasion to implement the provisions of the "Copé-Zimmermann" law (relating to the balanced representation of men and women on corporate boards), and the shareholders will vote on the proposed nomination of Ms. Catherine Larue and Ms. Anne-Hélène Monsellato as directors of the Company.  Additional biographical information, including the experience and expertise of these candidates in included below. As also indicated in the April 24, 2017 press release, and subject to the approval of the shareholders of the change in the type of administration of the Company and the composition of the new Board of Directors, the current Chairman of the Executive Board is proposed to be appointed Chairman of the Board of Directors and Chief Executive Officer of the Company. In addition to the usual items on the agenda related to the review of the financial statements and the different reports of the Executive and Supervisory Boards and the Statutory Auditors for the 2016 fiscal year, the Executive Board is proposing a certain number of alternative draft resolutions that differ depending on the decision of the shareholders with respect to the change in type of administration of the Company.  Depending on this decision, only those draft resolutions relating to the specific type of administration chosen will be submitted to a vote of the shareholders. The resolutions submitted to the shareholders are grouped together in the following manner: Additional information is available in the convening notice dated May 12, 2017, which is available on the Company's website.  All of the documentation concerning the Ordinary and Extraordinary Shareholders' Meeting (including the Say on Pay report pursuant to the Sapin II Law) will be made available to shareholders in accordance with current regulations and also available on the Company's website by May 19, 2017. Dr. Catherine Larue has been CEO ad interim of Luxembourg Institute of Health (LIH), a biomedical research institute, since January 2016. From 2012 to end 2015, she was CEO of the Integrated Biobank of Luxembourg (IBBL), where she led the development of the biobanking strategy and new initiatives in the field of personalized medicine. Prior to joining the IBBL, Dr. Larue piloted the biomarker program at Genfit until 2012. Dr. Catherine Larue began her career as team leader at Sanofi at the Montpellier, France based R&D center in the cardiovascular research department.  She later joined Sanofi Diagnostics Pasteur Inc., in Minnesota, United States, where she ran the immunology department for three years, developing tests and instruments.  She thereafter returned to Paris, France as Director at Sanofi Diagnostics Pasteur, and then spent 11 years at the Bio-Rad group, holding different management positions.  She participated in the discovery of several innovative biomarkers and the commercialization of dozens of diagnostic products. Dr. Catherine Larue is the author of 85 articles and has filed 13 patents.  She holds a doctorate in experimental biology and an accreditation to direct research (Habilitation à Diriger la Recherche or HDR) from the University of Rouen, a degree in clinical oncology from the University of Paris VI and an executive MBA from St John's University (New York).  In 2014, she was voted Luxembourg's most inspiring woman of the year in the "Science, Technology and Research" category. Anne-Hélène Monsellato is a Certified Public Accountant in France since 2008 and graduated from EM Lyon in 1990 with a degree in Business Management. Since May 2015, she has been an independent director, the Chairman of the Audit and Risk Committee and a member of the Corporate Governance and Nomination Committee of Euronav, a Belgian crude oil tanker company listed on NYSE and Euronext Brussels.  In addition, she serves as the Vice President and Treasurer of the Mona Bismarck American Center for Art and Culture, a U.S. public foundation based in New York. From 2005 until 2013, Mrs. Monsellato served as a Partner with Ernst & Young (now EY), Paris, after having served as Auditor/Senior, Manager and Senior Manager for the firm starting in 1990. During her time at EY, she gained extensive experience in cross border listing transactions, in particular with the U.S., internal control and risk management, and was involved with several companies in the pharmaceutical and biotechnology sector. Mrs. Monsellato is an active member of the French Association of Directors (IFA) and of the selection committee of Femmes Business Angels since 2013. GENFIT is a biopharmaceutical company focused on the discovery and development of drug candidates in areas of high unmet medical needs corresponding to a lack of suitable treatment and an increasing number of patients worldwide. GENFIT's R&D efforts are focused on bringing new medicines to market for patients with metabolic, inflammatory, autoimmune and fibrotic diseases, that affect the liver (such as NASH - Nonalcoholic steatohepatitis) and more generally the gastro-intestinal arena. GENFIT's approach combines novel treatments and biomarkers. Its lead proprietary compound, elafibranor, is currently in a Phase 3 study. With facilities in Lille and Paris, France, and Cambridge, MA (USA), the Company has approximately 130 employees. GENFIT is a public company listed in compartment B of Euronext's regulated market in Paris (Euronext: GNFT - ISIN: FR0004163111). www.genfit.com This press release contains certain forward-looking statements. Although the Company believes its expectations are based on reasonable assumptions, these forward-looking statements are subject to numerous risks and uncertainties, which could cause actual results to differ materially from those expressed in, or implied or projected by, the forward-looking statements. These risks and uncertainties include among other things, the uncertainties inherent in research and development, including related to biomarkers, progression of, and results of clinical data from, the RESOLVE-IT trial, review and approvals by regulatory authorities, such as the FDA or the EMA, regarding in particular, elafibranor in NASH and PBC, as well as other indications, and biomarkers, the success of any inlicensing strategies, the Company's continued ability to raise capital to fund its development, as well as those discussed or identified in the Company's public filings with the AMF, including those listed under Section 4 "Main Risks and Uncertainties" of the Company's 2016 Registration Document registered with the French Autorité des marchés financiers on April 28, 2017 under n° R.17-034, which is available on GENFIT's website (www.genfit.com) and on the website of the AMF (www.amf-france.org). Other than as required by applicable law, the Company does not undertake any obligation to update or revise any forward-looking information or statements. This press release and the information contained herein do not constitute an offer to sell or a solicitation of an offer to buy or subscribe to shares in GENFIT in any country. This press release has been prepared in both French and English. In the event of any differences between the two texts, the French language version shall supersede.


GENFIT: CONVENING NOTICE TO THE ORDINARY AND EXTRAORDINARY SHAREHOLDERS MEETING ON JUNE 16, 2017 Lille (France), Cambridge (Massachusetts, United States), May 12, 2017 - GENFIT (Euronext: GNFT - ISIN: FR0004163111), a biopharmaceutical company at the forefront of developing therapeutic and diagnostic solutions in metabolic and inflammatory diseases, that notably affect the liver or the gastrointestinal system, today announced that it has published today in today's French legal announcements bulletin (Bulletin des Annonces Légales Obligatoires) its convening notice to the Ordinary and Extraordinary Shareholders' Meeting to be held on Friday, June 16, 2017 at 10:30 am at the University of Lille College of Pharmaceutical and Biological Science located at Parc Eurasanté, 3, rue du Professeur Laguesse in Lille (59000), France. As indicated in its press release on April 24, the shareholders will be invited to vote on the change in the type of administration of the Company, moving from a two-tiered board (Supervisory Board and Executive Board) to a single board structure (Board of Directors). The Company considers that this change will allow it to be closer to international standards and to welcome the expert board members whom it wishes to recruit to accompany its development in the years to come. The Ordinary and Extraordinary Shareholders' Meeting will also be the occasion to implement the provisions of the "Copé-Zimmermann" law (relating to the balanced representation of men and women on corporate boards), and the shareholders will vote on the proposed nomination of Ms. Catherine Larue and Ms. Anne-Hélène Monsellato as directors of the Company.  Additional biographical information, including the experience and expertise of these candidates in included below. As also indicated in the April 24, 2017 press release, and subject to the approval of the shareholders of the change in the type of administration of the Company and the composition of the new Board of Directors, the current Chairman of the Executive Board is proposed to be appointed Chairman of the Board of Directors and Chief Executive Officer of the Company. In addition to the usual items on the agenda related to the review of the financial statements and the different reports of the Executive and Supervisory Boards and the Statutory Auditors for the 2016 fiscal year, the Executive Board is proposing a certain number of alternative draft resolutions that differ depending on the decision of the shareholders with respect to the change in type of administration of the Company.  Depending on this decision, only those draft resolutions relating to the specific type of administration chosen will be submitted to a vote of the shareholders. The resolutions submitted to the shareholders are grouped together in the following manner: Additional information is available in the convening notice dated May 12, 2017, which is available on the Company's website.  All of the documentation concerning the Ordinary and Extraordinary Shareholders' Meeting (including the Say on Pay report pursuant to the Sapin II Law) will be made available to shareholders in accordance with current regulations and also available on the Company's website by May 19, 2017. Dr. Catherine Larue has been CEO ad interim of Luxembourg Institute of Health (LIH), a biomedical research institute, since January 2016. From 2012 to end 2015, she was CEO of the Integrated Biobank of Luxembourg (IBBL), where she led the development of the biobanking strategy and new initiatives in the field of personalized medicine. Prior to joining the IBBL, Dr. Larue piloted the biomarker program at Genfit until 2012. Dr. Catherine Larue began her career as team leader at Sanofi at the Montpellier, France based R&D center in the cardiovascular research department.  She later joined Sanofi Diagnostics Pasteur Inc., in Minnesota, United States, where she ran the immunology department for three years, developing tests and instruments.  She thereafter returned to Paris, France as Director at Sanofi Diagnostics Pasteur, and then spent 11 years at the Bio-Rad group, holding different management positions.  She participated in the discovery of several innovative biomarkers and the commercialization of dozens of diagnostic products. Dr. Catherine Larue is the author of 85 articles and has filed 13 patents.  She holds a doctorate in experimental biology and an accreditation to direct research (Habilitation à Diriger la Recherche or HDR) from the University of Rouen, a degree in clinical oncology from the University of Paris VI and an executive MBA from St John's University (New York).  In 2014, she was voted Luxembourg's most inspiring woman of the year in the "Science, Technology and Research" category. Anne-Hélène Monsellato is a Certified Public Accountant in France since 2008 and graduated from EM Lyon in 1990 with a degree in Business Management. Since May 2015, she has been an independent director, the Chairman of the Audit and Risk Committee and a member of the Corporate Governance and Nomination Committee of Euronav, a Belgian crude oil tanker company listed on NYSE and Euronext Brussels.  In addition, she serves as the Vice President and Treasurer of the Mona Bismarck American Center for Art and Culture, a U.S. public foundation based in New York. From 2005 until 2013, Mrs. Monsellato served as a Partner with Ernst & Young (now EY), Paris, after having served as Auditor/Senior, Manager and Senior Manager for the firm starting in 1990. During her time at EY, she gained extensive experience in cross border listing transactions, in particular with the U.S., internal control and risk management, and was involved with several companies in the pharmaceutical and biotechnology sector. Mrs. Monsellato is an active member of the French Association of Directors (IFA) and of the selection committee of Femmes Business Angels since 2013. GENFIT is a biopharmaceutical company focused on the discovery and development of drug candidates in areas of high unmet medical needs corresponding to a lack of suitable treatment and an increasing number of patients worldwide. GENFIT's R&D efforts are focused on bringing new medicines to market for patients with metabolic, inflammatory, autoimmune and fibrotic diseases, that affect the liver (such as NASH - Nonalcoholic steatohepatitis) and more generally the gastro-intestinal arena. GENFIT's approach combines novel treatments and biomarkers. Its lead proprietary compound, elafibranor, is currently in a Phase 3 study. With facilities in Lille and Paris, France, and Cambridge, MA (USA), the Company has approximately 130 employees. GENFIT is a public company listed in compartment B of Euronext's regulated market in Paris (Euronext: GNFT - ISIN: FR0004163111). www.genfit.com This press release contains certain forward-looking statements. Although the Company believes its expectations are based on reasonable assumptions, these forward-looking statements are subject to numerous risks and uncertainties, which could cause actual results to differ materially from those expressed in, or implied or projected by, the forward-looking statements. These risks and uncertainties include among other things, the uncertainties inherent in research and development, including related to biomarkers, progression of, and results of clinical data from, the RESOLVE-IT trial, review and approvals by regulatory authorities, such as the FDA or the EMA, regarding in particular, elafibranor in NASH and PBC, as well as other indications, and biomarkers, the success of any inlicensing strategies, the Company's continued ability to raise capital to fund its development, as well as those discussed or identified in the Company's public filings with the AMF, including those listed under Section 4 "Main Risks and Uncertainties" of the Company's 2016 Registration Document registered with the French Autorité des marchés financiers on April 28, 2017 under n° R.17-034, which is available on GENFIT's website (www.genfit.com) and on the website of the AMF (www.amf-france.org). Other than as required by applicable law, the Company does not undertake any obligation to update or revise any forward-looking information or statements. This press release and the information contained herein do not constitute an offer to sell or a solicitation of an offer to buy or subscribe to shares in GENFIT in any country. This press release has been prepared in both French and English. In the event of any differences between the two texts, the French language version shall supersede.


Lille (France), Cambridge (Massachusetts, Etats-Unis), le 12 mai 2017 - GENFIT (Euronext : GNFT - ISIN : FR0004163111), société biopharmaceutique engagée dans la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques dans le domaine des maladies métaboliques et inflammatoires touchant notamment la sphère hépato-gastroentérologique, a annoncé aujourd'hui avoir publié dans l'édition du Bulletin des Annonces Légales Obligatoires de ce jour son avis de réunion valant convocation à l'Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire qui se déroulera le vendredi 16 juin 2017 à 10h30 dans les locaux de la Faculté des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques de Lille situés sur le Parc Eurasanté, 3, rue du Professeur Laguesse à Lille (59000). Cette Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire sera également l'occasion de mettre la gouvernance de la Société en conformité avec la loi dite Copé Zimermann relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d'administration et de surveillance; les actionnaires étant appelés à examiner les candidatures de Madame Catherine Larue et de Madame Anne-Hélène Monsellato aux fonctions d'administratrices de la Société. Davantage d'informations sur la biographie, l'expérience et les compétences de ces candidates figurent ci-dessous. Comme indiqué également dans le communiqué du 24 avril 2017 et sous réserve de l'assentiment des actionnaires sur ce changement de mode d'administration et de la composition du nouveau Conseil d'Administration, il est proposé que l'actuel Président du Directoire soit nommé Président du Conseil d'Administration et Directeur Général de la Société. Dans ce contexte, et outre les points classiques consacrés traditionnellement à l'examen des comptes et des différents rapports du Directoire, du Conseil de Surveillance et des Commissaires aux Comptes relatifs à l'exercice 2016, le Directoire de la Société propose un certain nombre de projets de résolutions alternatives qui différent en fonction de ce que sera la décision des actionnaires quant à la transformation du mode d'administration de la Société. En fonction de cette décision, seules celles d'entre elles qui seront adaptées au mode d'administration choisi seront soumises au suffrage des actionnaires. Plus de détails sont disponibles dans l'avis de réunion valant convocation du 12 Mai 2017 qui est disponible sur le site internet de la Société. L'ensemble de la documentation concernant l'Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire (en ce compris le rapport « Say on Pay » de la loi Sapin II) sera tenu à la disposition des actionnaires dans les conditions prévues par la règlementation en vigueur, et sera disponible sur le site internet de la Société le 19 Mai 2017 au plus tard. Dr Catherine Larue a débuté sa carrière comme chef d'équipe chez Sanofi, Montpellier, France, en R&D dans le département de recherche cardiovasculaire. Elle a ensuite rejoint Sanofi Diagnostics Pasteur Inc., Minnesota, États-Unis, où elle a dirigé le département d'immunologie pendant trois ans, y développant tests et instruments. Elle est ensuite retournée à Paris, chez Sanofi Diagnostics Pasteur pour y travailler en tant que Directrice R&D, puis a passé 11 ans au sein du groupe Bio-Rad où elle a occupé divers postes de management. Elle a participé à la découverte de plusieurs biomarqueurs innovants et à la mise sur le marché de dizaines de produits de diagnostic. Dr Catherine Larue est l'auteur de 85 publications et a déposé 13 brevets. Elle est titulaire d'un doctorat en biologie expérimentale et d'une Habilitation à Diriger la Recherche (HDR) à l'Université de Rouen, d'un diplôme universitaire en oncologie clinique (Université Paris VI) et d'un MBA pour Executive (Université de St. John, New York). En 2104, elle a été élue femme la plus inspirante de l'année dans la catégorie « Science, Technologie et Recherche » au Luxembourg. Depuis mai 2015, Anne-Helène Monsellato est membre indépendant du Conseil d'Administration, Présidente du Comité d'Audit et des Risques et membre du Comité de Gouvernance et des Nominations d'Euronav, une société belge figurant parmi les leaders mondiaux du transport maritime de produits pétroliers côtée sur le marché réglementé d'Euronext à Bruxelles et au NYSE. Par ailleurs, elle est Vice-Présidente et trésorière du Mona Bismarck American Center for Art and Culture, fondation publique américaine basée à New York. Madame Monsellato a rejoint Ernst&Young (devenu EY) en 1990 où elle a occupé successivement des fonctions d'auditeur, d'auditeur sénior, de manager puis de manager senior, avant de devenir associée du Cabinet de 2005 à 2013. Elle a acquis, à travers ce parcours, une grande expérience des opérations de cotations transfrontalières, ', notamment aux Etats-Unis, du contrôle interne et de la gestion des risques ; et est intervenue dans plusieurs sociétés des secteurs pharmaceutiques et des biotechnologies. GENFIT est une société biopharmaceutique dédiée à la découverte et au développement de médicaments dans des domaines thérapeutiques où les besoins médicaux sont considérables en raison du manque de traitements efficaces et du fait de l'augmentation du nombre de malades au niveau mondial. GENFIT concentre ses efforts de R&D pour participer à la mise sur le marché de solutions thérapeutiques visant à combattre certaines maladies métaboliques, inflammatoires, autoimmunes ou fibrotiques touchant en particulier le foie (comme la stéatohépatite non alcoolique ou NASH) et plus généralement la sphère gastro-intestinale. GENFIT déploie des approches combinant nouveaux traitements et biomarqueurs. Elafibranor, composé propriétaire de GENFIT le plus avancé, est en cours de phase 3 d'essais cliniques. Installée à Lille, Paris et Cambridge, MA (USA), l'entreprise compte environ 130 collaborateurs. GENFIT est une société cotée sur le marché réglementé d'Euronext à Paris, Compartiment B (Euronext : GNFT - ISIN : FR0004163111). www.genfit.fr Avertissement Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives. Bien que la Société considère que ses projections sont basées sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations prospectives peuvent être remises en cause par un certain nombre d'aléas et d'incertitudes, ce qui pourrait donner lieu à des résultats substantiellement différents de ceux décrits, induits ou anticipés dans lesdites déclarations prospectives. Ces aléas et incertitudes comprennent notamment les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, y compris dans le domaine des biomarqueurs, au progrès et aux résultats de l'essai clinique RESOLVE-IT, aux examens et autorisations d'autorités réglementaires comme la FDA et l'EMA concernant notamment Elafibranor dans la NASH, la CBP et d'autres indications, ainsi que les biomarqueurs développés par la Société, au succès d'une stratégie d'in-licensing, à la capacité de la Société à continuer à lever des fonds pour son développement, ainsi qu'à ceux développés à la section 4 «Principaux Risques et incertitudes» du Document de Référence enregistré par l'Autorité des marchés financiers (AMF) le 28 avril 2017 sous le numéro R.17-034 disponible sur les sites Internet de GENFIT (www.genfit.fr) et de l'AMF (www.amf-france.org). Sous réserve de la réglementation applicable, la Société ne prend aucun engagement de mise à jour ou de révision des informations contenues dans ce communiqué.


Lille (France), Cambridge (Massachusetts, Etats-Unis), le 12 mai 2017 - GENFIT (Euronext : GNFT - ISIN : FR0004163111), société biopharmaceutique engagée dans la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques dans le domaine des maladies métaboliques et inflammatoires touchant notamment la sphère hépato-gastroentérologique, a annoncé aujourd'hui avoir publié dans l'édition du Bulletin des Annonces Légales Obligatoires de ce jour son avis de réunion valant convocation à l'Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire qui se déroulera le vendredi 16 juin 2017 à 10h30 dans les locaux de la Faculté des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques de Lille situés sur le Parc Eurasanté, 3, rue du Professeur Laguesse à Lille (59000). Cette Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire sera également l'occasion de mettre la gouvernance de la Société en conformité avec la loi dite Copé Zimermann relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d'administration et de surveillance; les actionnaires étant appelés à examiner les candidatures de Madame Catherine Larue et de Madame Anne-Hélène Monsellato aux fonctions d'administratrices de la Société. Davantage d'informations sur la biographie, l'expérience et les compétences de ces candidates figurent ci-dessous. Comme indiqué également dans le communiqué du 24 avril 2017 et sous réserve de l'assentiment des actionnaires sur ce changement de mode d'administration et de la composition du nouveau Conseil d'Administration, il est proposé que l'actuel Président du Directoire soit nommé Président du Conseil d'Administration et Directeur Général de la Société. Dans ce contexte, et outre les points classiques consacrés traditionnellement à l'examen des comptes et des différents rapports du Directoire, du Conseil de Surveillance et des Commissaires aux Comptes relatifs à l'exercice 2016, le Directoire de la Société propose un certain nombre de projets de résolutions alternatives qui différent en fonction de ce que sera la décision des actionnaires quant à la transformation du mode d'administration de la Société. En fonction de cette décision, seules celles d'entre elles qui seront adaptées au mode d'administration choisi seront soumises au suffrage des actionnaires. Plus de détails sont disponibles dans l'avis de réunion valant convocation du 12 Mai 2017 qui est disponible sur le site internet de la Société. L'ensemble de la documentation concernant l'Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire (en ce compris le rapport « Say on Pay » de la loi Sapin II) sera tenu à la disposition des actionnaires dans les conditions prévues par la règlementation en vigueur, et sera disponible sur le site internet de la Société le 19 Mai 2017 au plus tard. Dr Catherine Larue a débuté sa carrière comme chef d'équipe chez Sanofi, Montpellier, France, en R&D dans le département de recherche cardiovasculaire. Elle a ensuite rejoint Sanofi Diagnostics Pasteur Inc., Minnesota, États-Unis, où elle a dirigé le département d'immunologie pendant trois ans, y développant tests et instruments. Elle est ensuite retournée à Paris, chez Sanofi Diagnostics Pasteur pour y travailler en tant que Directrice R&D, puis a passé 11 ans au sein du groupe Bio-Rad où elle a occupé divers postes de management. Elle a participé à la découverte de plusieurs biomarqueurs innovants et à la mise sur le marché de dizaines de produits de diagnostic. Dr Catherine Larue est l'auteur de 85 publications et a déposé 13 brevets. Elle est titulaire d'un doctorat en biologie expérimentale et d'une Habilitation à Diriger la Recherche (HDR) à l'Université de Rouen, d'un diplôme universitaire en oncologie clinique (Université Paris VI) et d'un MBA pour Executive (Université de St. John, New York). En 2104, elle a été élue femme la plus inspirante de l'année dans la catégorie « Science, Technologie et Recherche » au Luxembourg. Depuis mai 2015, Anne-Helène Monsellato est membre indépendant du Conseil d'Administration, Présidente du Comité d'Audit et des Risques et membre du Comité de Gouvernance et des Nominations d'Euronav, une société belge figurant parmi les leaders mondiaux du transport maritime de produits pétroliers côtée sur le marché réglementé d'Euronext à Bruxelles et au NYSE. Par ailleurs, elle est Vice-Présidente et trésorière du Mona Bismarck American Center for Art and Culture, fondation publique américaine basée à New York. Madame Monsellato a rejoint Ernst&Young (devenu EY) en 1990 où elle a occupé successivement des fonctions d'auditeur, d'auditeur sénior, de manager puis de manager senior, avant de devenir associée du Cabinet de 2005 à 2013. Elle a acquis, à travers ce parcours, une grande expérience des opérations de cotations transfrontalières, ', notamment aux Etats-Unis, du contrôle interne et de la gestion des risques ; et est intervenue dans plusieurs sociétés des secteurs pharmaceutiques et des biotechnologies. GENFIT est une société biopharmaceutique dédiée à la découverte et au développement de médicaments dans des domaines thérapeutiques où les besoins médicaux sont considérables en raison du manque de traitements efficaces et du fait de l'augmentation du nombre de malades au niveau mondial. GENFIT concentre ses efforts de R&D pour participer à la mise sur le marché de solutions thérapeutiques visant à combattre certaines maladies métaboliques, inflammatoires, autoimmunes ou fibrotiques touchant en particulier le foie (comme la stéatohépatite non alcoolique ou NASH) et plus généralement la sphère gastro-intestinale. GENFIT déploie des approches combinant nouveaux traitements et biomarqueurs. Elafibranor, composé propriétaire de GENFIT le plus avancé, est en cours de phase 3 d'essais cliniques. Installée à Lille, Paris et Cambridge, MA (USA), l'entreprise compte environ 130 collaborateurs. GENFIT est une société cotée sur le marché réglementé d'Euronext à Paris, Compartiment B (Euronext : GNFT - ISIN : FR0004163111). www.genfit.fr Avertissement Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives. Bien que la Société considère que ses projections sont basées sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations prospectives peuvent être remises en cause par un certain nombre d'aléas et d'incertitudes, ce qui pourrait donner lieu à des résultats substantiellement différents de ceux décrits, induits ou anticipés dans lesdites déclarations prospectives. Ces aléas et incertitudes comprennent notamment les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, y compris dans le domaine des biomarqueurs, au progrès et aux résultats de l'essai clinique RESOLVE-IT, aux examens et autorisations d'autorités réglementaires comme la FDA et l'EMA concernant notamment Elafibranor dans la NASH, la CBP et d'autres indications, ainsi que les biomarqueurs développés par la Société, au succès d'une stratégie d'in-licensing, à la capacité de la Société à continuer à lever des fonds pour son développement, ainsi qu'à ceux développés à la section 4 «Principaux Risques et incertitudes» du Document de Référence enregistré par l'Autorité des marchés financiers (AMF) le 28 avril 2017 sous le numéro R.17-034 disponible sur les sites Internet de GENFIT (www.genfit.fr) et de l'AMF (www.amf-france.org). Sous réserve de la réglementation applicable, la Société ne prend aucun engagement de mise à jour ou de révision des informations contenues dans ce communiqué.


Lille (France), Cambridge (Massachusetts, Etats-Unis), le 12 mai 2017 - GENFIT (Euronext : GNFT - ISIN : FR0004163111), société biopharmaceutique engagée dans la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques dans le domaine des maladies métaboliques et inflammatoires touchant notamment la sphère hépato-gastroentérologique, a annoncé aujourd'hui avoir publié dans l'édition du Bulletin des Annonces Légales Obligatoires de ce jour son avis de réunion valant convocation à l'Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire qui se déroulera le vendredi 16 juin 2017 à 10h30 dans les locaux de la Faculté des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques de Lille situés sur le Parc Eurasanté, 3, rue du Professeur Laguesse à Lille (59000). Cette Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire sera également l'occasion de mettre la gouvernance de la Société en conformité avec la loi dite Copé Zimermann relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d'administration et de surveillance; les actionnaires étant appelés à examiner les candidatures de Madame Catherine Larue et de Madame Anne-Hélène Monsellato aux fonctions d'administratrices de la Société. Davantage d'informations sur la biographie, l'expérience et les compétences de ces candidates figurent ci-dessous. Comme indiqué également dans le communiqué du 24 avril 2017 et sous réserve de l'assentiment des actionnaires sur ce changement de mode d'administration et de la composition du nouveau Conseil d'Administration, il est proposé que l'actuel Président du Directoire soit nommé Président du Conseil d'Administration et Directeur Général de la Société. Dans ce contexte, et outre les points classiques consacrés traditionnellement à l'examen des comptes et des différents rapports du Directoire, du Conseil de Surveillance et des Commissaires aux Comptes relatifs à l'exercice 2016, le Directoire de la Société propose un certain nombre de projets de résolutions alternatives qui différent en fonction de ce que sera la décision des actionnaires quant à la transformation du mode d'administration de la Société. En fonction de cette décision, seules celles d'entre elles qui seront adaptées au mode d'administration choisi seront soumises au suffrage des actionnaires. Plus de détails sont disponibles dans l'avis de réunion valant convocation du 12 Mai 2017 qui est disponible sur le site internet de la Société. L'ensemble de la documentation concernant l'Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire (en ce compris le rapport « Say on Pay » de la loi Sapin II) sera tenu à la disposition des actionnaires dans les conditions prévues par la règlementation en vigueur, et sera disponible sur le site internet de la Société le 19 Mai 2017 au plus tard. Dr Catherine Larue a débuté sa carrière comme chef d'équipe chez Sanofi, Montpellier, France, en R&D dans le département de recherche cardiovasculaire. Elle a ensuite rejoint Sanofi Diagnostics Pasteur Inc., Minnesota, États-Unis, où elle a dirigé le département d'immunologie pendant trois ans, y développant tests et instruments. Elle est ensuite retournée à Paris, chez Sanofi Diagnostics Pasteur pour y travailler en tant que Directrice R&D, puis a passé 11 ans au sein du groupe Bio-Rad où elle a occupé divers postes de management. Elle a participé à la découverte de plusieurs biomarqueurs innovants et à la mise sur le marché de dizaines de produits de diagnostic. Dr Catherine Larue est l'auteur de 85 publications et a déposé 13 brevets. Elle est titulaire d'un doctorat en biologie expérimentale et d'une Habilitation à Diriger la Recherche (HDR) à l'Université de Rouen, d'un diplôme universitaire en oncologie clinique (Université Paris VI) et d'un MBA pour Executive (Université de St. John, New York). En 2104, elle a été élue femme la plus inspirante de l'année dans la catégorie « Science, Technologie et Recherche » au Luxembourg. Depuis mai 2015, Anne-Helène Monsellato est membre indépendant du Conseil d'Administration, Présidente du Comité d'Audit et des Risques et membre du Comité de Gouvernance et des Nominations d'Euronav, une société belge figurant parmi les leaders mondiaux du transport maritime de produits pétroliers côtée sur le marché réglementé d'Euronext à Bruxelles et au NYSE. Par ailleurs, elle est Vice-Présidente et trésorière du Mona Bismarck American Center for Art and Culture, fondation publique américaine basée à New York. Madame Monsellato a rejoint Ernst&Young (devenu EY) en 1990 où elle a occupé successivement des fonctions d'auditeur, d'auditeur sénior, de manager puis de manager senior, avant de devenir associée du Cabinet de 2005 à 2013. Elle a acquis, à travers ce parcours, une grande expérience des opérations de cotations transfrontalières, ', notamment aux Etats-Unis, du contrôle interne et de la gestion des risques ; et est intervenue dans plusieurs sociétés des secteurs pharmaceutiques et des biotechnologies. GENFIT est une société biopharmaceutique dédiée à la découverte et au développement de médicaments dans des domaines thérapeutiques où les besoins médicaux sont considérables en raison du manque de traitements efficaces et du fait de l'augmentation du nombre de malades au niveau mondial. GENFIT concentre ses efforts de R&D pour participer à la mise sur le marché de solutions thérapeutiques visant à combattre certaines maladies métaboliques, inflammatoires, autoimmunes ou fibrotiques touchant en particulier le foie (comme la stéatohépatite non alcoolique ou NASH) et plus généralement la sphère gastro-intestinale. GENFIT déploie des approches combinant nouveaux traitements et biomarqueurs. Elafibranor, composé propriétaire de GENFIT le plus avancé, est en cours de phase 3 d'essais cliniques. Installée à Lille, Paris et Cambridge, MA (USA), l'entreprise compte environ 130 collaborateurs. GENFIT est une société cotée sur le marché réglementé d'Euronext à Paris, Compartiment B (Euronext : GNFT - ISIN : FR0004163111). www.genfit.fr Avertissement Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives. Bien que la Société considère que ses projections sont basées sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations prospectives peuvent être remises en cause par un certain nombre d'aléas et d'incertitudes, ce qui pourrait donner lieu à des résultats substantiellement différents de ceux décrits, induits ou anticipés dans lesdites déclarations prospectives. Ces aléas et incertitudes comprennent notamment les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, y compris dans le domaine des biomarqueurs, au progrès et aux résultats de l'essai clinique RESOLVE-IT, aux examens et autorisations d'autorités réglementaires comme la FDA et l'EMA concernant notamment Elafibranor dans la NASH, la CBP et d'autres indications, ainsi que les biomarqueurs développés par la Société, au succès d'une stratégie d'in-licensing, à la capacité de la Société à continuer à lever des fonds pour son développement, ainsi qu'à ceux développés à la section 4 «Principaux Risques et incertitudes» du Document de Référence enregistré par l'Autorité des marchés financiers (AMF) le 28 avril 2017 sous le numéro R.17-034 disponible sur les sites Internet de GENFIT (www.genfit.fr) et de l'AMF (www.amf-france.org). Sous réserve de la réglementation applicable, la Société ne prend aucun engagement de mise à jour ou de révision des informations contenues dans ce communiqué.


GENFIT: CONVENING NOTICE TO THE ORDINARY AND EXTRAORDINARY SHAREHOLDERS MEETING ON JUNE 16, 2017 Lille (France), Cambridge (Massachusetts, United States), May 12, 2017 - GENFIT (Euronext: GNFT - ISIN: FR0004163111), a biopharmaceutical company at the forefront of developing therapeutic and diagnostic solutions in metabolic and inflammatory diseases, that notably affect the liver or the gastrointestinal system, today announced that it has published today in today's French legal announcements bulletin (Bulletin des Annonces Légales Obligatoires) its convening notice to the Ordinary and Extraordinary Shareholders' Meeting to be held on Friday, June 16, 2017 at 10:30 am at the University of Lille College of Pharmaceutical and Biological Science located at Parc Eurasanté, 3, rue du Professeur Laguesse in Lille (59000), France. As indicated in its press release on April 24, the shareholders will be invited to vote on the change in the type of administration of the Company, moving from a two-tiered board (Supervisory Board and Executive Board) to a single board structure (Board of Directors). The Company considers that this change will allow it to be closer to international standards and to welcome the expert board members whom it wishes to recruit to accompany its development in the years to come. The Ordinary and Extraordinary Shareholders' Meeting will also be the occasion to implement the provisions of the "Copé-Zimmermann" law (relating to the balanced representation of men and women on corporate boards), and the shareholders will vote on the proposed nomination of Ms. Catherine Larue and Ms. Anne-Hélène Monsellato as directors of the Company.  Additional biographical information, including the experience and expertise of these candidates in included below. As also indicated in the April 24, 2017 press release, and subject to the approval of the shareholders of the change in the type of administration of the Company and the composition of the new Board of Directors, the current Chairman of the Executive Board is proposed to be appointed Chairman of the Board of Directors and Chief Executive Officer of the Company. In addition to the usual items on the agenda related to the review of the financial statements and the different reports of the Executive and Supervisory Boards and the Statutory Auditors for the 2016 fiscal year, the Executive Board is proposing a certain number of alternative draft resolutions that differ depending on the decision of the shareholders with respect to the change in type of administration of the Company.  Depending on this decision, only those draft resolutions relating to the specific type of administration chosen will be submitted to a vote of the shareholders. The resolutions submitted to the shareholders are grouped together in the following manner: Additional information is available in the convening notice dated May 12, 2017, which is available on the Company's website.  All of the documentation concerning the Ordinary and Extraordinary Shareholders' Meeting (including the Say on Pay report pursuant to the Sapin II Law) will be made available to shareholders in accordance with current regulations and also available on the Company's website by May 19, 2017. Dr. Catherine Larue has been CEO ad interim of Luxembourg Institute of Health (LIH), a biomedical research institute, since January 2016. From 2012 to end 2015, she was CEO of the Integrated Biobank of Luxembourg (IBBL), where she led the development of the biobanking strategy and new initiatives in the field of personalized medicine. Prior to joining the IBBL, Dr. Larue piloted the biomarker program at Genfit until 2012. Dr. Catherine Larue began her career as team leader at Sanofi at the Montpellier, France based R&D center in the cardiovascular research department.  She later joined Sanofi Diagnostics Pasteur Inc., in Minnesota, United States, where she ran the immunology department for three years, developing tests and instruments.  She thereafter returned to Paris, France as Director at Sanofi Diagnostics Pasteur, and then spent 11 years at the Bio-Rad group, holding different management positions.  She participated in the discovery of several innovative biomarkers and the commercialization of dozens of diagnostic products. Dr. Catherine Larue is the author of 85 articles and has filed 13 patents.  She holds a doctorate in experimental biology and an accreditation to direct research (Habilitation à Diriger la Recherche or HDR) from the University of Rouen, a degree in clinical oncology from the University of Paris VI and an executive MBA from St John's University (New York).  In 2014, she was voted Luxembourg's most inspiring woman of the year in the "Science, Technology and Research" category. Anne-Hélène Monsellato is a Certified Public Accountant in France since 2008 and graduated from EM Lyon in 1990 with a degree in Business Management. Since May 2015, she has been an independent director, the Chairman of the Audit and Risk Committee and a member of the Corporate Governance and Nomination Committee of Euronav, a Belgian crude oil tanker company listed on NYSE and Euronext Brussels.  In addition, she serves as the Vice President and Treasurer of the Mona Bismarck American Center for Art and Culture, a U.S. public foundation based in New York. From 2005 until 2013, Mrs. Monsellato served as a Partner with Ernst & Young (now EY), Paris, after having served as Auditor/Senior, Manager and Senior Manager for the firm starting in 1990. During her time at EY, she gained extensive experience in cross border listing transactions, in particular with the U.S., internal control and risk management, and was involved with several companies in the pharmaceutical and biotechnology sector. Mrs. Monsellato is an active member of the French Association of Directors (IFA) and of the selection committee of Femmes Business Angels since 2013. GENFIT is a biopharmaceutical company focused on the discovery and development of drug candidates in areas of high unmet medical needs corresponding to a lack of suitable treatment and an increasing number of patients worldwide. GENFIT's R&D efforts are focused on bringing new medicines to market for patients with metabolic, inflammatory, autoimmune and fibrotic diseases, that affect the liver (such as NASH - Nonalcoholic steatohepatitis) and more generally the gastro-intestinal arena. GENFIT's approach combines novel treatments and biomarkers. Its lead proprietary compound, elafibranor, is currently in a Phase 3 study. With facilities in Lille and Paris, France, and Cambridge, MA (USA), the Company has approximately 130 employees. GENFIT is a public company listed in compartment B of Euronext's regulated market in Paris (Euronext: GNFT - ISIN: FR0004163111). www.genfit.com This press release contains certain forward-looking statements. Although the Company believes its expectations are based on reasonable assumptions, these forward-looking statements are subject to numerous risks and uncertainties, which could cause actual results to differ materially from those expressed in, or implied or projected by, the forward-looking statements. These risks and uncertainties include among other things, the uncertainties inherent in research and development, including related to biomarkers, progression of, and results of clinical data from, the RESOLVE-IT trial, review and approvals by regulatory authorities, such as the FDA or the EMA, regarding in particular, elafibranor in NASH and PBC, as well as other indications, and biomarkers, the success of any inlicensing strategies, the Company's continued ability to raise capital to fund its development, as well as those discussed or identified in the Company's public filings with the AMF, including those listed under Section 4 "Main Risks and Uncertainties" of the Company's 2016 Registration Document registered with the French Autorité des marchés financiers on April 28, 2017 under n° R.17-034, which is available on GENFIT's website (www.genfit.com) and on the website of the AMF (www.amf-france.org). Other than as required by applicable law, the Company does not undertake any obligation to update or revise any forward-looking information or statements. This press release and the information contained herein do not constitute an offer to sell or a solicitation of an offer to buy or subscribe to shares in GENFIT in any country. This press release has been prepared in both French and English. In the event of any differences between the two texts, the French language version shall supersede.

Loading GENFIT SA collaborators
Loading GENFIT SA collaborators